Стаканы воды

Jeûne

et ton corps te dit merci!

Le jeûne thérapeutique en Sibérie

Pour que le cours du jeûne marche, vous n'avez besoin qu'une seule condition: «Laissez la nature faire son travail». Selon la découverte d’un scientifique japonais, c’est bien d'avoir faim - le corps est vraiment nettoyé et soigné par le mécanisme qui s'appelle "autophagie".

 

La Bouriatie est le seul endroit en Russie où les travaux de recherche sur le jeûne thérapeutique continuent à se développer et trouvent une application pratique dans les établissements médicaux d’État.

Il y a trois établissements qui vous proposent des séjours de jeûne au bord du lac Baikal. Le plus connu c'est le resort Goryachisnk.

Comment cela se passe

Le jeûne consiste de trois étapes:

  • Le premier étape - la période préparatoire de -déchargement;

  • Le deuxième étape - l’abstinence totale de nourriture - le cours du jeûne;

  • Le troisième étape - régime - réparateur.

 

La durée de chaque période pour vous est déterminée par le médecin lors du rendez-vous initial.

 

Conditions

Quels services sont disponibles

 

  • Accueil à l'aéroport ou à la gare

  • Diagnostiques à Oulan Oudé

  • Transfert au bord du lac Baikal

  • Cours du jeûne

  • Transfert de retour à Oulan Oudé

  • Excursions en option

Recevoir les prix du stage de jeûne

Vos données ne seront transmises à aucun organisme externe.

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

Retours

 

« On a révisé nos habitudes alimentaires. On a décidé de revenir à la meilleure version de nous-même».

Marselle

 

«La motivation était de changer d'idées, de dormir, juste pour être seul. À la suite du jeûne, le corps a été mis à jour, la peau du visage s'est resserrée, l'humeur s'est améliorée, l'énergie a augmenté!»

Marie, 41 ans, Oulan Oudé

«L"objectif de ma visite est de rétablir ma santé après un long traitement antibiotique. J'ai entendu parler du jeûne d'un de mes médecins en Norvège et j'ai décidé de venir ici, malgré le fait que la plupart de mes proches pensaient que c'était fou. Quand j'ai recommencé à manger, l'énergie est revenue pleinement en moi. Je peux maintenant lire sans lunettes (c’était +1) et mon âge biologique est maintenant de 30 ans (c’était 38 ans quand je suis arrivé)».

 

Cristine, 38 ans, Norvège